C’est indéniable, l’hiver approche, les jours qui se font moins lumineux, le froid plus piquant…Une période où l’envie de douceur et de la chaleur se fait plus pressante. Même pour vous Messieurs qui faites attention à votre look tout en ayant un besoin vital de confort ! Le pull en laine mérinos est fait pour vous : doux au toucher, chaud et léger, tout en étant élégant et chic. Pas encore convaincu ? Pour faire tomber les dernières réticences, on vous explique tout sur l’origine et bien sûr l’entretien de cette si belle laine mérinos.

La laine mérinos, une laine essentiellement produite en Australie

Le mouton mérinos possède une laine dense.

• Un mouton à la toison très dense

Le mérinos, c’est un mouton. Mais pas n’importe lequel ! C’est le mouton qui produit la laine la plus fine de toutes les laines de mouton. Sa fibre très courte est de l’ordre de 16 à 25 microns, plus fine qu’un cheveu ! A ce record s’ajoute celui de la quantité de laine fournie : de 3 à 6 km par tonte. Une laine qui l’avantage de ne pas avoir de jarre, c’est-à-dire de poils durs, donc d’une douceur exceptionnelle.

Alors me direz-vous d’où vient ce mouton si particulier ? L’étymologie de son nom laisse deviner une origine espagnole. C’est vrai mais il y a bien longtemps qu’il a délaissé le soleil pour rejoindre le climat plus contrasté de l’Australie, le plus important producteur mondial. Il faut reconnaître que le climat tempéré, entre hiver froid et été chaud, et surtout les riches et grasses pâtures lui correspondent mieux. Mais comme le mouton mérinos est adaptable, il est aussi élevé sous nos latitudes françaises.

• La laine mérinos, une matière 100 % naturelle

Le mouton mérinos est reconnaissable entre tous les moutons avec sa toison épaisse, bouclée qui donne une laine abondante, confortable, trois fois plus fine que la laine traditionnelle. Une laine qui se veut aussi très chaude, le mouton mérinos devant parfois résister aux températures basses, très basse de l’hiver austral… jusqu’à moins 20 °C ! De quoi vous rassurer sur le confort de votre pull mérinos homme.
Lorsque le printemps est de retour, les éleveurs débarrassent leurs bêtes de leur toison devenue bien trop chaude. D’autant que cette toison va pousser, pousser… La tonte, pratiquée par de véritables professionnels, permet donc de libérer le mouton de son manteau trop encombrant. Parfois même deux fois par an.

• La laine mérinos, une laine de qualité

Comme toutes les laines, plus la fibre de votre pull en mérinos est fine, plus la qualité sera optimale. Et en la matière, tout est question de microns. Seule la laine de lapin angora est plus fine. Une laine qui permettra de tricoter des pulls en laine mérinos très soyeux, légers et qui ne piquent pas.

Un entretien adapté pour une laine de qualité

• Un obligatoire lavage à froid

Pour assurer longue vie et tenue à votre pull mérinos homme, il vous faudra le laver avec quelques précautions. Tout simplement parce que la laine mérinos est une matière vivante. Je vous imagine déjà lever les bras au ciel ! Mais rassurez-vous, rien de contraignant. L’idéal est bien évidemment de laver votre pull en mérinos à la main mais un lavage en machine peut convenir aussi. A la condition expresse de choisir le programme spécial laine pour une lavage à l’eau froide. Utilisez une lessive spécialement conçue pour la laine, non-abrasive. Et n’ajoutez surtout pas d’adoucissant. Il est préférable de mettre votre pull en laine mérinos seul dans la machine à laver, à l’envers, pour éviter tous frottements avec d’autres textiles qui pourraient être néfastes.

Sachez également que le nettoyage à sec n’est pas recommandé pour votre pull en mérinos.
De même, si vous avez porté votre pull 3 à 4 fois et qu’il ne vous paraît pas « sale », vous pouvez simplement l’aérer à l’extérieur. Aussi bizarre que cela puisse paraître, l’oxygène va « nettoyer » votre pull en laine mérinos qui retrouvera son gonflant et sa douceur naturellement.

• Un essorage et un séchage tout aussi précautionneux

En machine, l’essorage ne dépassera pas les 600 tours/minute, voire moins si votre machine à laver le permet. A la main, essorez votre pull mérinos homme en le roulant dans une serviette éponge.
Pour le séchage, rien de compliqué non plus. Surtout pas de cintre mais un séchage à plat, idéalement sur une serviette de toilette sèche.

UGHOLIN prêt-à-porter masculin

Chemises pour homme // Pull pour homme // Pull cachemire pour homme // T-shirt pour homme // Bouton de manchette pour homme // Polo pour homme