Avez-vous déjà vu un yak ? (ou yack. Peu importe les deux sont valables et vous rapportent un maximum de points au Scrabble). Non ? C’est normal, puisqu’on ne croise ce ruminant que sur les hauts plateaux tibétains, entre 3000 et 5000 mètres d’altitude. De par le froid qui y règne, l’animal est doté d’une épaisse toison. Et de manière ancestrale, les éleveurs en font une laine de yak qui a la spécificité d’être douce, chaude et légère. Réchauffez vous avec nous, on vous dit tout sur cette laine de yak.

La laine de yak, une laine descendue des hauteurs himalayennes

• Une laine venue du toit du monde

Dans la famille yak, il y a Monsieur Yak. Logique jusque là. Et puis, il y a Madame que les Tibétains nomment Dri et les Sherpas Nak. Cette disgression étymologique faite, passons aux présentations. Le yak vit donc sur les hauteurs de l’Himalaya, entre Tibet et Mongolie. Inutile de vous préciser que là-haut sur la montagne, il fait plutôt froid. D’où cette épaisse toison que portent les yaks. Et comme les chèvres du Cachemire qui sont à l’origine de votre pull homme cachemire, à la sortie de l’hiver, le yak mue. Ce sont ces poils, et plus particulièrement le léger duvet situé sous le ventre de l’animal (le khullu) qui permettra de tricoter votre pull yak. Je suis sûr que vous sentez déjà la chaleur vous envelopper…

• Une laine yak rare donc exceptionnelle

La laine de yak est issue de la mue du yak.

Etrillage d’un yak lors de sa mue

 

 

Ancestralement, les éleveurs attendaient que les poils de leurs yaks tombent d’eux-mêmes. Aujourd’hui, ils ont tendance à les étriller (Rassurez-vous, le yak ne souffre pas…Bien au contraire !). Leur savoir-faire, tout aussi ancestral, leur permet ensuite de séparer le duvet des poils plus grossiers et rêches. Résultat, ils n’obtiennent que 100 grammes de duvet par an et par animal dont la fibre oscille entre 16 et 20 microns. Douceur et légèreté garanties !

 

Enfin sachez qu’à une époque, cette laine était réservée aux Empereurs de Chine. Votre pull laine yak en devient plus précieux à vos yeux, non ?

 

Une laine de yack, chaude, chaleureuse et écolo

• Une fibre 100 % naturelle

La laine de yak est la laine naturelle par excellence. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’au vu des conditions climatiques des lieux d’élevage de l’animal, le yak ne produit pas de suint. Et alors me direz-vous ? En fait, les éleveurs ne désuintent pas les fibres, une opération qui se fait le plus souvent à base de produits chimiques. Ecolo donc !
Cette absence de traitement permet d’obtenir une laine douce et légère, et bien évidemment extrêmement chaude. Le simple fait d’imaginer les yaks dans le blizzard himalayen devrait vous rassurer quant à ses propriétés isolantes.

• Une laine aux multiples propriétés

La laine de yak, une laine noble douce et chaude.

Le yak une laine douce à porter à même la peau

 

 

Deux propriétés qui là encore sont totalement naturelles ; Et qui, ajoutées à ses propriétés isothermes et thermorégulatrices, devraient vous convaincre d’investir dans un pull en laine de yak. Votre hiver en deviendra douillet et chaleureux. N’oublions pas aussi de préciser que la laine de yak est l’une des plus résistantes sur le marché. Et l’une des plus douces égalemnt, ce qui permet de la porter à même la peau.
Une laine qui nécessite un entretien attentif mais simple

Ce petit pull yak a pratiquement atteint votre dressing. Reste à vous convaincre que son entretien n’est pas plus difficile que celui du pull cachemire. Un entretien qui nécessite toutefois quelques précautions.

 

 

 

• Un lavage à l’eau froide

Comme le cachemire, la laine de yak se lave à l’eau froide. En machine ou à la main, mais avec une lessive toute douce, non-abrasive, réservée à la laine. Bannissez aussi l’adoucissant. Pour plus de précautions, vous pouvez mettre votre pull yak dans un filet avant de le déposer dans le tambour de la machine. Pour un lavage à la main, soyez délicat et ne tordez pas votre pull en laine de yak pour l’essorer.

• Un essorage et un séchage tout aussi précautionneux

Pour l’essorage, réglez l’essorage sur 500 tours/minute. Et à la main, déposez votre pull yak dans une serviette éponge et appuyez légèrement.
Le séchage se fait à plat, éloigné d’une source de chaleur.

UGHOLIN prêt-à-porter masculin

Chemises pour homme // Pull pour homme // Pull cachemire pour homme // T-shirt pour homme // Bouton de manchette pour homme // Polo pour homme